Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 SCHONE Robin - Interview 2

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



SCHONE Robin - Interview 2 Empty
MessageSujet: SCHONE Robin - Interview 2   SCHONE Robin - Interview 2 Icon_minitime1Jeu 5 Jan - 13:56

Très chers Fan , Voici une deuxième interview de Robin

Tout simplement parce que nous l'adorons

SCHONE Robin - Interview 2 52767


1 : Quel est le livre qui vous fait le plus vibrer ? Je pense personnellement que les mots évoquent plus que les images parce que l'imagination est sans limite. Quel est votre sentiment sur le sujet ?

That’s a difficult question to answer. I dearly love Frances and James in Scandalous Lovers. She’s so eager to experience all that she’s been cheated of, married at 15 and a mother at 16; whereas, he’s so painfully honest about his life and the passion he forsook, placing his love of the law over the love of a woman. Yet Rose and Jack in Cry For Passion are so palpably lonely. She’s trapped in what outwardly appears to be a “perfect” marriage, while Jack, a member of Parliament, must silently bear his grief over the death of another man’s wife. They broke my heart, but at the same time they vindicated my faith in love, because while there can be no traditional happy ending for them, living as they do in an era where a husband’s rights were absolute, Rose and Jack carve out their own happiness. So emotionally, those two books most deeply resonate within me. As to which of my books I find most sexually titillating.... Although the “lessons” between Elizabeth and Ramiel in The Lady’s Tutor are hot, hot, hot (even my mother said Ramiel should have exposed himself to Elizabeth!), I would have to say The Lover. Michael’s raw need for a woman’s touch and his unapologetic sexuality is very exciting, both as a woman and as a writer.
I love words. They are indeed all-powerful. They can make you laugh or cry, rage or sigh. More importantly—if we, the writers, find the right combination—they paint pictures in our minds. Shortly after we were married, Don read the opening scene of a story with which I was toying and paid me the greatest compliment an author can receive. He said I made him see the color ‘cerulean:’ “It’s a football sky!”


C'est une question à laquelle il est difficile de répondre. J'aime beaucoup Frances et James dans Scandalous Lovers. Elle désire tellement éprouver des sentiments, mariée à 15 ans, devenue une mère à 16 ans; tandis que lui est si déçu de sa vie et que la passion l'a abandonné, plaçant son amour de la loi au-dessus de celui d'une femme. Rose et Jack dans Cry For Passion sont d'une façon si évidente solitaires. Elle est prise au piège dans ce qui semble apparemment être un mariage "parfait", tandis que Jack, un député, doit silencieusement porter sa peine concernant la mort de la femme d'un autre homme. Ils ont brisé mon cœur, mais en même temps ils ont renforcer ma foi en l’amour, parce que alors qu'il ne peut y avoir aucune fin heureuse traditionnelle pour eux, ils se construisent quand même une vie dans une ère où les droits d'un mari sont absolus, Rose et Jack sculptent leur propre bonheur. Au regard de l’émotion, ces deux livres sont ceux qui font le plus écho en moi. Quant à lequel de mes livres je trouve le plus sexuellement excitant.... Bien que "les leçons" entre Elizabeth et Ramiel dans The Lady’s Tutor soient chaudes, chaudes, chaudes (même ma mère m'a dit que Ramiel devrait s'être exposé lui-même à Elizabeth!), je devrais dire l'Amant de mes Songes. Le besoin cru de Michael du contact d'une femme et sa sexualité sans excuse est très passionnant, tant pour une femme que pour un auteur
J'aime les mots. Ils sont en effet tout-puissant. Ils peuvent vous faire rire ou pleurer, ressentir de la colère ou encore vous faire soupirer. Plus important - si nous, les auteurs, trouvons la combinaison juste - ils peignent des images dans nos esprits. Peu de temps après que nous nous soyons mariés, Don a lu le prologue d'une histoire sur laquelle je travaillais et m'a fait le compliment le plus fort qu'un auteur peut recevoir. Il a dit que je lui ai fait voir la couleur ' bleue du ciel : ' "c'est un ciel de football !


2 : Quel acteur pourrait selon vous interpréter le personnage de Gabriel ? Quelle est votre source d'inspiration pour la création du physique de vos personnages ?

I don’t really have a physical image in my mind when I create a character, aside from their eyes and hair. For example, I knew that Michael had Elizabeth-Taylor-like violet eyes, and hair so black it contained blue highlights, but I didn’t picture his face per se while writing The Lover. When Gabriel unexpectedly presented himself in the first chapter, I had no choice in his eye and hair color: He was the complete opposite of Michael, ergo he had silvery blond hair and pale, ‘colorless’ eyes. I’ve never seen a model or an actor who captures the essence of Michael. Likewise with Gabriel. UNTIL I had a fun contest over on my bulletin board to “Find Gabriel.” Someone posted a picture of Gabriel Aubry. Wow. He was my Gabriel, the untouchable angel in the flesh. I’ve only ever found one other character in a living human. Again, I held a fun contest over on my bulletin board, only this time to “find” James. Someone posted a picture of Alan Rickman that was taken before Harry Potter. I immediately fell in love. What I wouldn’t give to have Scandalous Lovers made into a movie, with Alan Rickman playing the role of James!

Je n'ai pas vraiment d'image physique dans mon esprit quand je crée un personnage, à part de leurs yeux et cheveux. Par exemple, je savais que Michael avait des yeux violets comme Elizabeth Taylor et des cheveux si noirs qu’ils en ont des reflets bleus, mais je n'ai pas visualisé son visage en soi en écrivant The Lover. Quand Gabriel s'est inopinément présenté dans le premier chapitre, je n'avais aucun choix concernant ses yeux et la couleur de ses cheveux : il était le total opposé de Michael, par conséquent il avait des cheveux blonds argentés et des yeux pâles, 'incolores'. Je n'ai jamais vu de modèle ou un acteur qui capture l'essence de Michael. De même avec Gabriel. Jusqu'à ce que je fasse un concours amusant pour "Trouver Gabriel". Quelqu'un a posté une image de Gabriel Aubry. Ouah. Il était mon Gabriel, l'ange intouchable en chair et en os. Je n'ai jamais retrouvé un autre personnage dans un homme vivant. De nouveau, j'ai fait un concours amusant sur ma page, cette fois pour "trouver" James. Quelqu'un a posté une image d'Alan Rickman qui a été prise avant Harry Potter. J'en suis immédiatement tombé amoureuse. Qu'est-ce que je ne donnerais pas pour faire un film de Scandalous Lovers, avec Alan Rickman jouant le rôle de James !

3 : Que faites-vous pour remonter vous le moral ? Personnellement rien ne vaut une de vos histoires ou une histoire d'amour, qui me donne de nouveau la pêche.

Thank you, Eric! I’m so glad my stories bring a smile to your heart. Let’s see, when I’m depressed...I shop! Groceries. Clothes. Books. Electronics. I don’t even have to buy anything! I just like to look. Brightly packaged foods. The latest styles. Current book covers. The most modern electrical gadgets. Seeing something new and wonderful never fails to lift my spirits.

Merci, Eric ! Je suis si heureuse que mes histoires apportent un sourire à votre cœur. Voyons, quand je suis déprimée... je fais des courses ! Épicerie. Vêtements. Livres. Électronique. Je peux ne rien acheter ! Je regarde. Produits alimentaires vivement empaquetés. Les derniers styles. Couvertures de livres actuelles. Les gadgets électriques les plus modernes. Regarder quelque chose de nouveau et merveilleux n'échoue jamais à remonter mon moral.

4 : Quel est selon vous le plat qui est le plus érotique et qui embrase le désir ?

Throughout history many foods have been considered aphrodisiacs: Bananas. Chocolate. Pineapples.... And then, of course, there is the infamous oyster, whose reputation I took advantage of in Scandalous Lovers. But in the end it wasn’t the poor crustaceans that aroused Frances and James, it was simple sensation. He took her hand between his—as if her fist was a closed shell—and using his fingers ...first to penetrate, then to open...he showed her how to shuck a raw oyster. Then he showed her how to eat it, holding the shell to her lips and tipping the tongue-shaped meat into her mouth. Each touch a promise. Each taste a temptation. Sensation was the aphrodisiac. Touch was the seducer. The oyster was merely the means for our lovers to act out their desire. So, really, any dish can be erotic and set our desires on fire. Provided it is served with honest caring and loving attention.

Partout dans l'histoire, on a souvent considéré les produits alimentaires comme des aphrodisiaques : bananes. Chocolat. Ananas.... Et ensuite, bien sûr, il y a l'huître tristement célèbre, dont j'ai profité de la réputation dans Scandalous Lovers. Mais à la fin ce ne sont pas les pauvres crustacés qui ont réveillés Frances et James, c'était la sensation simple. Il l'a pris dans sa main - comme si son poing était une coquille fermée - et l'utilisation de ses doigts... d'abord pour pénétrer, ensuite pour ouvrir... il lui a montré comment ouvrir une huître crue. Alors il lui a montré comment la manger, tenant la coquille à ses lèvres et renversant la viande en forme de langue dans sa bouche. Chacun touche une promesse. Chacun goûte une tentation. La sensation était l'aphrodisiaque. Le contact était la séduction. L'huître était simplement un moyen pour nos amants de représenter leur désir. Ainsi, vraiment, n'importe quel plat peut être érotique et enflammer nos sens. Pourvu qu'il soit servi avec honnêteté et affection.


5 : Quel est le parfum qui selon vous représente la sensualité ?

There’s nothing quite like the scent of fresh, clean skin. Warmed by the sun. Cooled by the night. Moistened with rain. Salted with perspiration.... Why buy something artificial only to end up smelling like thousands and thousands of other people? Dare to be unique; wear nature’s perfume.

Il n'y a rien de comparable au parfum de peau fraîche, propre. Réchauffée par le soleil. Rafraîchie à la nuit. Humidifiée avec la pluie. Salée avec la transpiration.... Pourquoi acheter quelque chose d'artificiel et finir par sentir comme des milliers et des milliers d'autres personnes ? Osez être unique ; portez le parfum de la nature.

6 : Pensez vous pouvoir venir en France pour rencontrer vos lecteurs ? Quel message voudriez vous leur adresser ?

Actually, I did visit France. Once. For a day. I fell in love with all things pertaining to France when I was twelve, and as a result, studied French in school. It was so amazing to be surrounded by your beautiful language. It felt rather like coming home. But boy, did I get an education! Trying to impress Don—and desperately needing to use the facilities—I asked a waiter (in French) where the bathroom was. Or so I thought. (La salle de bain = bathroom, right?) The waiter promptly told me in excellent English that there was no room for me to take a “bath,” but the toilet was through the door on the left. Oookay. In America we go to the bathroom, and in France we go to the toilet. I won’t make that mistake again!
I would love to revisit France, and meet my readers. And truly learn your language and your culture. Not to mention partake of your excellent food. I’ve been told Ladurée makes amazing macarons.


En réalité, j'ai vraiment visité la France. Une fois. Pendant un jour. Je suis tombé amoureuse de toutes les choses se rapportant à la France quand j'avais douze ans et en conséquence, j'ai étudié le français à l'école. Il était si étonnant d'être entourée par votre belle langue. Cela s'est ressenti plutôt comme être de retour à la maison. Mais, j'en ai retenu un enseignement ! Essayant d'impressionner Don - et ayant désespérément besoin d'utiliser les toilettes - iI a demandé à un serveur (en français) où était la salle de bain. Donc j'ai pensé (Salle de bain = la salle de bains, n'est-ce pas ?) le serveur m'a promptement dit dans un anglais excellent qu'il n'y avait aucune pièce pour moi pour prendre "un bain", mais que les toilettes étaient sur la porte à gauche. Oookay. En Amérique nous allons à la salle de bains et en France, nous allons aux toilettes. Je ne ferai pas cette erreur de nouveau !
J'aimerais revisiter la France et rencontrer mes lecteurs. Et apprendre vraiment votre langue et votre culture. Sans oublier votre nourriture excellente. On m'a dit que Ladurée faisait des macarons étonnants.


Merci à Robin pour sa participation
Thanks to Robin


Revenir en haut Aller en bas
Karen
Admin
Admin
Karen

Messages : 12159
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 41
Localisation : Paris

SCHONE Robin - Interview 2 Empty
MessageSujet: Re: SCHONE Robin - Interview 2   SCHONE Robin - Interview 2 Icon_minitime1Jeu 5 Jan - 18:16

Excellent! Je me rappelle parfaitement la discussion avec Robin sur les macarons Ladurée! N'est ce pas Caroline? SCHONE Robin - Interview 2 2137517512

Et purée ce passage sur les huitres est torride! J'ai encore plus envie de lire la série que je n'ai pas encore découverte avec Scandalous Lovers! Je suis trop deg je veux qu'ils sortent en français!

Robin Schone est définitivement l'une de mes auteures préférées! SCHONE Robin - Interview 2 2783866693

_________________
SCHONE Robin - Interview 2 Baniar11
Revenir en haut Aller en bas
 
SCHONE Robin - Interview 2
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Romance Erotique :: Robin Schone.... Juste parce qu'on l'adore !-
Sauter vers: